Sénégal  2019

C’est fatigués mais heureux et fiers que nous sommes arrivés à Grenoble le 18 octobre 2019. Après un travail dans des conditions difficiles à cause de la chaleur et du peu d’ombre, le système de pompage au fil du soleil a été terminé dans les temps. Nous avons pu tester l’installation pendant plusieurs jours ; notre système fonctionne parfaitement bien ! Le chantier s’est bien déroulé grâce à la préparation et l’encadrement de Michel et Serge, volontaires de Energies sans frontières.

Une mission réussie et riche en activités !

En parallèle, nos jeunes ont dispensé la formation aux gestes de premiers secours au collège de Mbam. Des échanges sur divers thèmes comme la gastronomie, les superstitions, l’énergie... se sont déroulés dans les classes et une table ronde a eu lieu entre les lycéens français et les représentants des élèves du collège de Mbam.

Nous avons aussi eu la chance de faire une petite initiation au sport national sénégalais : la lutte ! C’était une surprise pour nos jeunes. Au départ, ils étaient inquiets ; mais après plusieurs sollicitations des lutteurs sénégalais, nous avons presque tous participé. C’était un moment très convivial car une partie du village était venue assister à cette rencontre.

Enfin, nous avons eu un peu de temps pour faire du tourisme. Ainsi, nous avons parcouru la mangrove grâce à Famara du Baobab sur terre de Foundiougne, qui nous a prêté sa pirogue et fourni un pilote-guide. Merci à lui pour ce beau cadeau. Nous avons aussi pu visiter le parc de Bandia et nous sommes baignés dans l’océan à Popenguine.

Par ailleurs, la visite d’un centre d’accueil pour enfants en situation précaire nous a permis de mesurer certaines difficultés concernant l’accès à l’éducation de ce pays. Face à l’engagement de Véronique et Rassoul de l'association kids of the joy, il nous a paru évident de leur offrir les ordinateurs portables donnés par la société Rio Tinto de Voreppe.

Moussa notre chauffeur a organisé un match de foot qui s’est déroulé dans la municipalité de Mbassis. Le score 3-2 n’était pas en notre faveur... mais l’ambiance avec tous les villageois a rendu le résultat bien accessoire au regard de ce beau moment d’échange.

Les jeunes ont eu un comportement irréprochable durant la mission. Ils ont fait preuve d’autonomie et solidarité, ne se sont jamais plaint malgré des conditions difficiles par moment.

Ce projet a été financé par la région à hauteur de 2500 Euros

© 2015 par Christophe GAUTHIER

  • Facebook Basic Black
  • Google+ Basic Black